[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] []
[]
[L]
[L]
[L]
[L]




INTERVIEW

Elaboration de Business Plans pour projets innovants

Les conseils des coachs 1,2,3 GO



L’ECTI, l’association française de Seniors Bénévoles qui compte près de 3000 membres, propose un accompagnement gratuit aux créateurs d’entreprises. En 2010, son département lorrain s’est associé au parcours de plans d’affaires interrégional 1,2,3 GO pour cibler plus particulièrement l’encadrement de projets d’entreprises innovantes avec une dimension Grande Région.


Interview avec Marc Gillant (MG), Délégué départemental d’ECTI pour le 54, et Michel Langenfeld (ML), tous les deux anciens directeurs marketing auprès du groupe Saint Gobain.


1,2,3 GO) Quelle a été votre motivation pour devenir coach chez 1,2,3 GO ? Quels sont pour vous les atouts du parcours 1,2,3 GO ?

MG) Etant retraité, ma 1° motivation est de mettre à la disposition de créateurs d'entreprise les connaissances et l'expérience que j'ai acquises durant ma vie professionnelle.

Ayant commencé ma carrière dans la recherche appliquée puis l'ayant poursuivie entre autres comme assistant technique du PDG de la société puis comme responsable de Stratégic Business Unit et enfin comme Directeur Marketing, je crois être en mesure d'accompagner des candidats du parcours 1,2,3 GO dans la construction de leur projet.

ML) Ma participation au parcours 1,2,3 GO s’est pour l’instant limitée à évaluer plusieurs dossiers comme membre du jury. Les circonstances ont fait que je n’ai pas eu l’occasion encore de coacher directement un projet, bien que j’y sois prêt. Mes motivations sont triples : participer au développement de la Grande Région, faire profiter les générations montantes de l’expérience que j’ai pu acquérir au cours de ma vie professionnelle dans les domaines de la R+D, du Marketing et du Commerce International, et enfin avoir le sentiment d’être utile à la collectivité en faisant partie d’un réseau de personnes et d’organismes. Par rapport à d’autres dispositifs, les atouts de 1,2,3 GO pour la promotion des entreprises innovantes me semblent liés à la fois à la très grande ouverture du système qui accueille des projets de nature très diverses, et à la rigueur du traitement de ces projets au moyen d’une méthode précise et exigeante.


1,2,3 GO) Quel rôle joue le business plan dans la concrétisation d’un projet d’entreprise ?

MG) Le business plan dont on connait par ailleurs les limites a le mérite d'obliger le porteur de projet à prendre conscience de l'importance de tous les aspects du fonctionnement d'une entreprise (financiers, commerciaux, de maitrise des prix de revient, etc..) et partant d'une première esquisse la plupart du temps trop optimiste d'arriver à rédiger un document permettant de se faire une idée raisonnable de la phase de démarrage du projet.

ML) Etablir un business plan précis et bien construit peut être considéré comme une contrainte par le candidat, ou encore comme un jeu un peu gratuit. C’est cependant un outil très utile pour expliciter le projet auprès de tiers, évaluer sa portée et ses risques, et c’est un support de réflexion pour le candidat, lui permettant de déceler les points de fragilité de son projet. La qualité de sa rédaction est aussi bien souvent une indication sur la qualité du projet et de son porteur.


1,2,3 GO) Quels projets avez-vous encadré ou évalué jusqu’à présent ? Comment s’est déroulé le contact avec les porteurs de projets ? Quels conseils avez-vous pu leur donner ?

MG) J'ai évalué cinq projets et jusqu'à présent, j'accompagne plus que je n'encadre un seul projet pour le concours 1,2,3 GO. Dans le cadre de mes activités à Ecti, j'ai bien sûr l'occasion d'accompagner d'autres projets. J'essaie de sensibiliser le porteur de projet à l'importance de bien définir le besoin auquel il veut répondre, à évaluer le plus précisément possible la taille du marché visé, à bien choisir ses canaux de commercialisation, à l'importance de bien maitriser les prix de revient et à l'importance du suivi de la trésorerie.

ML) Comme indiqué ci-dessus, je n’ai pas encore eu l’occasion de coacher un projet pour 1,2,3 GO, mais j’en ai évalué plusieurs, dans les 3 langues d’ailleurs, et orienté 1,2,3 GO vers un coach plus qualifié que moi pour un autre dossier.


1,2,3 GO) Quelles étaient les principales difficultés rencontrées par les porteurs de projets ?

MG) J'observe fréquemment un surinvestissement sur le produit ou le service offert, qui se traduit soit par ce que le porteur apporte sans cesse des modifications à son offre, soit par ce qu'il étende la gamme au détriment de la prospection commerciale et de la maitrise de couts et de la trésorerie. La maitrise de la qualité et la sécurisation des approvisionnements ne font pas toujours l'objet d'une attention suffisante.

ML) Je ne parlerai que des projets que j’ai évalués. Ils étaient de qualité très variable, de sorte qu’il me semble difficile de dégager une difficulté commune qu’auraient rencontrée les différents candidats. L’analyse de la concurrence, incluant le positionnement d’une innovation par rapport aux solutions concurrentes ainsi que l’anticipation de la réaction de la concurrence face à une innovation dans son secteur, me semble cependant assez souvent insuffisante. Cela est sans doute dû à l’optimisme, par ailleurs bien naturel et indispensable, du porteur quant à la réussite de son projet.


1,2,3 GO) Que retenez-vous de cette expérience ?

MG) 1,2,3 GO me permet d'accompagner ou d'instruire des projets plutôt plus originaux que ceux pour lesquels je suis sollicité par ailleurs. 1,2,3 GO me permet aussi d'avoir des échanges fructueux avec d'autres coachs et des intervenants extérieurs et enfin, 1,2,3 GO ouvre sur la Grande Région.

ML) Très égoïstement, un enrichissement personnel, au moment où j’ai quitté la vie active, me permettant de rester au contact de la vie économique et essayant d’y jouer un rôle utile !


1,2,3 GO) Merci pour ces renseignements !


Pour plus d’informations, visitez http://www.123go-networking.org  et http://www.ecti.org